Prise en charge de votre formation

Furni Soft est enregistré en tant qu’organisme de formation auprès enregistré auprès du préfet de la région Rhône-Aples sous le numéro 82 69 12214 69
 
Salariés ou dirigeants d’entreprises, des solutions de prise en charge de vos formations existent par l’intermédiaire des caisses de cotisation des fonds de formation :

    •    OPCA PL http://www.opcapl.com/
    •    FONGECIF http://www.fongecif-bretagne.org/
    •    OPCALIA http://www.opcalia.com/
    •    OPCAIM http://www.opcaim.com/
    •    FIF PL http://www.fifpl.fr/
    •    AGEFICE http://www.agefice.fr/
    •    AGEFOS http://www.agefos-pme.com/

 

Differentes formes de prise en charge de votre formation

Demandeurs d'emploi

Vous pouvez suivre votre formation en bénéficiant du maintient de vos allocations. Les conditions de prise en charge des frais de formation diffèrent selon les cas, il est préférable de  contacter directement l'agence Pôle Emploi dont vous dépendez.

Le Congé Individuel de Formation : CIF

Principes :
Le CIF est un congé qui permet à tout travailleur de bénéficier d'actions de formations pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir.
Ce congé est à l'initiative du salarié et est complètement indépendant des actions de formation prévues par le plan de formation de l'entreprise.

Bénéficiaires :
Les salariés du secteur privé en CDI justifiant de 2 ans d'activité professionnelle (consécutifs ou non), dont une année dans l’entreprise actuelle (36 mois dans les entreprises artisanales de moins de 10 salariés).
les titulaires ou anciens titulaires d’un CDD justifiant de 24 mois d’activité salariée au cours des 5 dernières années, dont 4 mois consécutifs ou non au cours des 12 derniers mois (ou de 6 mois d’activité salariée au cours des 22 mois précédant la fin du dernier contrat de travail).
Durée de prise en charge : un an maximum pour les formations à temps complet ou 1200 heures pour les formations à temps partiel.
Le financement du CIF est assuré par des organismes paritaires agréés par l’État. Il s'agit principalement du FONGECIF (Fond de gestion du CIF), cependant dans certains secteurs professionnels, ce sont des OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) de branche qui se chargent du financement du CIF.

Démarches :
Adresser, 60 jours avant le début de la formation (120 jours si elle dure plus de 6 mois), une demande d'autorisation d'absence à son employeur en précisant l'intitulé de la formation, ses dates et sa durée, ainsi que l'organisme qui la réalise. L'OPACIF ne décide de la prise en charge qu'après accord de l'employeur.
S'adresser le plus tôt possible au FONGECIF ou à l'OPCA auprès duquel votre organisme verse ses contributions afin de retirer le dossier de prise en charge. Il n'y a pas de délai légal, mais le délai de réponse des organismes collecteurs est de 2 mois en moyenne, nous vous recommandons donc de déposer votre demande entre 2 et 4 mois avant le début de la formation.

 

Le Congé Individuel de Formation : DIF


Principes :
Le DIF permet aux salariés, selon leur ancienneté, de bénéficier d'actions de formation professionnelle, rémunérées ou indemnisées, durant ou en dehors du temps de travail.
L'utilisation du DIF est à l'initiative du salarié, mais sa mise en oeuvre requiert l'accord de l'employeur sur le choix de l'action de formation.

Bénéficiaires :
Les salariés en CDI, à temps complet ou à temps partiel, justifiant d'un an d'ancienneté dans l'entreprise actuelle, bénéficient, chaque année, d'un droit individuel à la formation.
Les salariés en CDD bénéficient également d'un droit individuel à la formation, sous réserve de justifier d'avoir travaillé au moins quatre mois, consécutifs ou non, en CCD au cours des douze derniers mois.
La durée des droits acquis au titre du DIF est de 20 heures par an. Pour les salariés à temps partiel ou en CDD, cette durée est calculée au prorata de leur durée de travail.
Les droit acquis peuvent être cumulés sur 6 ans, au delà de cette période, le DIF reste plafonné à 120 heures.

Démarches :
Demande du salarié à l'employeur : elle n'est pas réglementé, mais en toute logique, l'adresser par écrit en précisant toutes les informations permettant à l'employeur de se prononcer. Aucun délai n'est prévu pour formuler la demande, mais l'employeur dispose d'un délai d'un mois pour répondre.
L'employeur doit donner son accord sur le choix de l'action de formation. L'absence de réponse dans le délai d'un mois vaut acceptation.
En cas de refus, le salarié ne dispose d'aucun recours, sauf réitérer sa demande. En cas de refus pendant 2 exercices successifs, le salarié peut déposer sa demande auprès de l'organisme paritaire collecteur dont relève l'entreprise dans le cadre du CIF, en cas d'acceptation, la durée de la formation sera déduite du contingent d'heures de formation acquis dans le cadre du DIF.
Les frais de formation, ainsi que l'allocation de formation, sont à la charge de l'employeur.


Plan de formation entreprise


Principe :
Le plan de de formation de l'entreprise rassemble l'ensemble des actions de formation retenues par l'employeur pour les salariés en fonction de l'intérêt de l'entreprise et de ses objectifs.

Bénéficiaires :
Le plan de formation est accessible à tout salarié, néanmoins il n'est pas obligatoire, et l'employeur est libre de déterminer sa politique de formation.

Démarche :
Aucune procédure n'est imposée, la demande et la réponse sont formulées librement.
Si l'employeur accepte, le départ en formation du salarié reste assimilé à l'exécution normale du contrat de travail et ne peut être re-qualifié en congé individuel de formation.